Beaupréau-en-Mauges attire de nouveaux habitants

Les dernières statistiques de l'Insee l'attestent, les Mauges continuent de gagner des habitants. A l'échelle de Mauges Communauté, Beaupréau-en-Mauges est la commune nouvelle qui enregistre la plus forte progression démographique (23 228 habitants, +0,7%) et la seule dont aucune des communes déléguées ne perd d'habitants malgré une baisse de la natalité, ce qui confirme l'attractivité du territoire.

Sur la période 2012-2017, Saint-Philbert-en-Mauges (416 habitants, +1,8%) et la Jubaudière (1 307 habitants, +1,5%) connaissant la plus grande progression. Avec 7 220 habitants, la commune déléguée de Beaupréau voît sa population augmenter à un rythme soutenu. Elle a gagné plus de 300 habitants (+0,9%), soit plus du tiers du gain démographique de Beaupréau-en-Mauges. C'est l'une des communes déléguées des Mauges qui connaît la plus forte progression. 

Comment ces données sont-elles obtenues ? 

Depuis juin 2009, l’INSEE publie chaque année les résultats statistiques sur les habitants et leurs logements suite aux enquêtes de recensement.
Le recensement de la population vise à dénombrer les logements et la population résidant en France. Ces enquêtes permettent de mieux connaître les principales caractéristiques de la population : sexe, âge, activité, professions exercées, caractéristiques des ménages, taille et type de logement, modes de transport, déplacements quotidiens. Ce sont des critères importants pour adapter les politiques publiques. 

Méthodes de calcul pour les communes d’au moins 10 000 habitants

Pour les communes nouvelles de Mauges Communauté, qui regroupent toutes plus de 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année sur 8 % des logements. Au bout de 5 ans, 40 % des logements ont donc été enquêtés. Le principe du calcul consiste à faire la somme des observations des cinq dernières années, puis à en déduire la commune tout entière en se référant au nombre de logements du milieu de la période.

Ce chiffre est connu grâce au répertoire d’immeubles localisés (RIL), base nationale tenue à jour par l’ensemble des communes.

Imprimer