Hausse des violences conjugales : des dispositifs pour aider

La période de confinement est propice à une recrudescence des violences conjugales : les signalements ont augmenté de 35% en une semaine. Vous êtes victime de violences ? Vous connaissez une parente, une amie, une personne concernée ? Vous vous questionnez sur comment l’aider ? Plusieurs dispositifs existent pour signaler ou fuir ces situations de danger.

Faire un signalement en ligne
La plateforme nationale https://arretonslesviolences.gouv.fr/ permet de signaler une violence anonymement, 24h/24 et 7j/7. Des policiers et policières spécialement formés à la prise en charge des violences sexistes et sexuelles répondent aux demandes.

Obtenir des informations au 3919
Le 3919 est une ligne d’écoute ouverte du lundi au samedi, de 9h à 19h. Ce numéro s’adresse aux femmes victimes de toutes formes de violences (violences conjugales, viol, agression sexuelle, harcèlement, violence psychologique, mariage forcé, excision, etc.). Des professionnels formés écoutent et orientent les femmes vers un accompagnement spécialisé.

Alerter en pharmacie
Pendant toute la période de confinement, un dispositif d’alerte supplémentaire a été mis en place. Les victimes de violences peuvent alerter les pharmaciens pour qu’ils avertissent les forces de l’ordre.

En cas d’urgence, composez le 17.

Imprimer