MENU

Moustique tigre

Qu’est-ce que le moustique tigre ?

Le moustique tigre, originaire d’Asie, est implanté depuis de nombreuses années dans les îles françaises de l’Océan Indien. Il se développe en métropole de manière continue depuis 2004 et est désormais implanté dans 51 départements dont le Maine-et-Loire. Il peut dans certaines conditions, transmettre la Dengue, le Chikungunya, le Zika et la fièvre jaune.

Avec ses rayures noires et blanches, le moustique tigre est généralement de taille inférieure à celle du moustique commun. Il est facile à écraser en vol puisqu’il apprécie généralement voler autour des chevilles. La femelle pond dans les eaux stagnantes (vases, soucoupes de pots de fleurs, gouttières…).

Comment éviter ce moustique ?

  • Enlever tous les objets abandonnés dans les jardins ou sur les terrasses pouvant servir de récipient.
  • Eliminer les eaux stagnantes (coupelle sous les plantes, seaux...) pour éviter la prolifération.
  • Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières, toit terrasse…).
  • Couvrir les réserves d’eau.
  • Entretenir les jardins et réduire les sources d’humidité.

Quels sont les risques d’une piqûre ?

Elle peut transmettre différents virus. La Dengue se manifeste après 2 à 7 jours d’incubation par des symptômes tels que : forte fièvre, maux de tête, vomissements, douleurs articulaires et musculaires, éruption cutané,… Quelques jours après une brève rémission, les symptômes peuvent s’intensifier et se confondre avec ceux du Chikungunya ou du Zika qui eux se déclarent 2 à 10 jours après l’incubation. Seules des analyses sanguines permettent d’identifier le virus.

Pour signaler la présence d’un moustique tigre aux autorités sanitaires :

https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Moustique tigre

Imprimer

  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-